BILLETTERIE

QG COMPAGNIE

La Jeune Fille en mode avion

OPERA CONTEMPORAIN NUMERIQUE

Un opéra numérique de chambre pour « ados » connectés

« La jeune fille en mode avion » est un conte dont l’héroïne, Théodora, envoûtée  par le smartphone qu’elle a reçu en cadeau, ne sort plus de sa chambre, cage de verre qui sert d’écrin à son lit, île flottante sur l’Océan du Web.

Adolescente atypique à l’âme poétique, elle peine à trouver sa place dans le monde conformiste des réseaux sociaux. Fan d’opéra elle tente de composer sa propre partition  jouant avec les applications diverses de son portable. Elle crée des mondes sans se douter qu’au-dessus d’elle, dans leur Cloud (stockage numérique), Cupide et Cupidon, les dieux des GAFAM (Firmes qui dominent le web) sont à la manœuvre : tant qu’elle restera connectée, Théodora, à coups de like, swipe, scroll,  ne pourra échapper au sort qu’ils lui ont jeté pour leur plus grand profit. Mais c’est sans compter avec Delivero, un drôle de livreur qui a l’air de livrer une drôle de livraison.

Les maîtres des Algorithmes, Cupide et Cupidon, pris de court par le surgissement de cet intrus, sauront-ils improviser pour maintenir leur emprise ? Théodora, profitant des flottements dans le Cloud, saura-t-elle déjouer les manœuvres prédictives des dieux des Gafams et s’arracher à son techno-cocon ?

Cette pièce s’inspire des problématiques de la génération « Z » dite «  génération connectée »  et de leur rapport avec leur smartphone. Le téléphone potable : objet d’émancipation ou d’aliénation ?

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

8 au 12 novembre 2021 : Résidence

12 novembre : Bord de plateau à l’issue des représentations avec Claire Lapeyre-Mazerat

12 novembre à 14h15 : Séance scolaire (COLLEGE)

Dispositif : Lycéens et Théâtre Contemporain

Mini bio artiste :

Claire Lapeyre-Mazérat

METTEUSE EN SCÈNE / AUTRICE
Après l’obtention d’un baccalauréat Théâtre à Blois, elle suit différentes formations d’ac- torat à l’école du Théâtre National de Chaillot, le Conservatoire du 10ème arr. de Paris, le Studio Théâtre d’Asnières, l’école Nationale de l’Académie Théâtrale de l’Union à Limoges.
En 2006 elle fonde le COLLECTIF JAKART, conventionné DRAC Grande Aquitaine et en résidence d’im- plantation dans le 93. Co-directrice (2006-2018) avec Thomas Quillardet, Aurélien Chaussade et Maloue Fourdrinier, elle y alterne mise en scène, jeu et écriture. Ses mises en scène principales : Le Cabaret Desroutes (2011) – CDN de Limoges, CCAS / Quartett (2011) de Heiner Müller – co-production L’Atelier à Spectacle, Centre Culturel la Mégisserie, Théâtre Paul Eluard Choisiy-le-Roi / Une femme sans homme c’est comme un poisson sans bicyclette (2012) – CDN de Limoges, Théâtre des 13 Arches Brives, / J’AVOUE (2016) – CG93, Ville de Romainville. Elle répond à des commandes de m.en sc. dont entre autre : Propaganda (2015) – Cie Lez’Armuses – Gare au Théâtre, La Factory / Arrête je vois la parole qui circule dans tes yeux (2017) – Cie Arkadina – La loge, le Centquatre, Studios Virecourt, 2 ans de tournée CCAS. Elle met en scène le solo de danse hip-hop SHOES ME (2018/19) – Cie Flowésie – Centre Chorégraphique National de Créteil, Théâtre de Suresnes Jean Vilar. Elle réalise plusieurs courts-métrages (Rose Pour les filles, Bleu pour les garçons, Cours Juliette, Moi président de la République-QG) ) et régulièrement la vidéo dans ses pièces. Elle est sélectionnée par Le GREC en résidence d’écriture avec le scénario Mercedes Bleue 240D. En juillet 2018 elle est sélectionnée en tant qu’autrice pour la résidence d’auteurs Sala Beckett à Barcelone. Elle y écrit La Lumière gagne les noirs piliers du monde. Afin d’affirmer son intérêt grandissant pour une culture à la « marge » et sa recherche esthétique elle créée en 2018 sa propre structure QG qu’elle implante en région Centre-Val de Loire. Une premier spectacle pour QG, suite à une rencontre for- tuite dans la rue avec Amine Othmani : AMINE / I AM IN / I MEAN, répétition au Centquatre, création à la Loge à Paris et diffusé au FITAS-Festival International de Théâtre d’Agadir au Maroc et l’Atleirà Spectacle— production Programme 90mcréatif La Loge / Cenquatre, Espace Culture Boris Vian, le DOC !. Elle travaille actuellement sur Boulevard du Queer-Entrez c’est ouvert, création les 11 et 12 septembre aux Plateaux Sauvages. Elle réalise en juin 2021 un documentaire-fiction au coeur des quartiers de Dreux et de Vernouillet « Les Beaux Quartiers ». Autrice, Actrice, Constructrice de spectacles et Conductrice (d’acteurs), son activité embrasse théâtre, per- formances, opéra expérimental , cinéma…

DISTRIBUTION

Livret : Françoise Mazérat
Ecriture : Claire Lapeyre Mazérat avec la participation des interprètes
Mise en scène : Claire lapeyre Mazérat
Assistante : Carla Bouis
Création musicale  : Matthias Deau & Thomas Aguettaz  
Création vidéo : Pierre-Jean Lebassacq avec la participation de Paula Alves
Création lumière : Emmanuel Valette 
Dispositif scénographique : Beatriz Kaysel
Costumes : Mathilde Matteucci
Interprétation : Capucine Baroni, Matthias Deau, Jean Hostache, Théodora Marcadé
MENTIONS LEGALES
PRODUCTION : QG
Co-production : L’Equinoxe-Scène Nationale de Châteauroux, l’Atelier à Spectacle-scène conventionnée d’intérêt national « art et création » de l’Agglo du Pays de Dreux (Vernouillet-28), Théâtre de Chartres – Scène conventionnée d’intérêt national
Avec le soutien de : la MC93, le Carreau du Temple, Le Centquatre, la Pavillon de Romainville, l’Abbaye de Fontevraud, Mains d’Oeuvres, Festival FRAGMENTS, Les Deux Rives – Festival de Montbazon (Tours)
Ce spectacle a reçu l’aide à la création de la Drac – Centre Val de Loire ainsi que l’aide à la création de la Région – Centre Val de Loire
Billetterie

Partenaires