HomeLes SpectaclesMusique LA PICCOLA FAMILIA, L & BABX

LA PICCOLA FAMILIA, L & BABX

  • Un Jardin de Silence – Barbara

    CHANSON/THÉÂTRE

     

    L. chante Barbara avec une voix qui s’envole où elle veut. A ses côtés, Thomas Jolly et Babx. Entre chansons et extraits d’interviews, ils dessinent l’artiste autant que la femme.

    Elle est louve, elle est aigle, elle est aussi petite fille au coeur battant, elle est un oiseau de nuit. Elle court, elle chuchote, elle veille. Elle est drôle, elle est punk, elle crie. Barbara a raison, elle cherche. Dans ses chansons, on se trouve, on refait les chemins, on s’arpente, on s’apprend, on revit. Pour chacun de nous, elle est une langue maternelle, un spectre bienveillant qui rôde.

    Raphaële Lannadère, alias L., chante au creux de l’oreille, comme un privilège, presque comme une voix intérieure, peut-être la voix de la conscience amie. Dans ce Jardin de silence advient alors ce que seuls les grands interprètes savent provoquer : toucher à l’universel. L’histoire de Raphaële devient la nôtre. Exactement comme Barbara a su le faire, tissant cette relation unique avec son public.

    Dans un spectacle à mi-chemin entre le théâtre et la musique, Raphaële, Thomas Jolly et Babx partagent leur relation intime avec Barbara. Il y est question aussi bien de Raphaële, de Thomas, de Babx que de Barbara… que, finalement, de n’importe quel spectateur. Ni un best of ni une exposition narcissique, mais un spectacle en forme d’hommage poétique.

     

    La presse en a parlé

    « Raphaële Lannadère (L), qui, à ses débuts, se vit attribuer l’étiquette de « nouvelle Barbara », s’en amuse ici, une révérence, qui, en plus de faire réentendre ses belles chansons, met en exergue sa personnalité étonnante comme la force de son engagement contre le sida. » – TELERAMA – 2019

     

    « Avec humour, en robe noire et larges lunettes sur le nez, Raphaële Lannadère esquisse un vague geste de la main pour entonner L’Aigle noir, une autre Barbara ». LE FIGARO- 2018

     

    « Voulant se garder du best-of autant que de l’exposition narcissique, L. choisit la scène pour faire renaître Barbara ; pas de meilleur endroit, sans doute, pour celle qui y installait si souvent ses pénates ! » LA TERRASSE – 2019

     

    « Un trio tout en complicité et en simplicité qui a su tenir, avec modestie, son audacieux pari ». LES ECHOS – 2019

     

    Distribution

    Avec L., babx et Thomas Jolly

    Conception du spectacle musical : L. – Raphaële Lannadère

    Chansons originales : Barbara

    Mise en scène : Thomas Jolly – La Piccola Familia

    Mise en musique : Babx

    Costumes et mobilier : Sylvain Wavrant

    Collaboration artistique : Alexandre Dain

    Ingénieur du son : Thibaut Lescure

    Lumière : Antoine Travert

    Mentions légales

    production : Le Quai Centre Dramatique National Angers Pays de la Loire ; Les Scènes du Golfe / Festival Les Émancipéés

    Spectacle créé et initialement produit par La Piccola Familia

    Crédit photo : Nicolas Joubard

     

    En savoir plus

    L : Sa voix que l’on retient, comme un sortilège antique, irrésistible, sirène des temps modernes. Et quand, avec un sérieux déconcertant, elle affirme «je chante depuis que je parle », on comprend que pour elle, chanter est la chose la plus naturelle au monde.

    Pour le public et les professionnels, l’histoire commence en 2008. Cette année-là, son EP « Premières Lettres » suscite rapidement la curiosité des médias. Il lui permet d’être repérée par les Inouïs du Printemps de Bourges, le chantier des Francos.

    Deux ans plus tard, celle qui se fait encore appeler L., signe avec le label Tôt ou Tard, et poursuit l’élaboration de son premier album. « Initiale » voit le jour en avril 2011, réalisé par Babx. Tout le monde reconnaît là un auteur compositeur comme on n’en avait plus vu depuis longtemps. A sa Une, Télérama va jusqu’à titrer : « La chanson française, c’est L ». Saluant l’éclosion d’une artiste rare. Pour Raphaële Lannadère, l’écriture est fondamentale. Viscérale.

    Le verbe est juste ; les textes, fluides. Ils nous entraînent au cœur de ses pensées et d’émotions tant universelles que personnelles.

    Pour cette nouvelle aventure, c’est avec Julien Perraudeau (Diving with Andy, Jacques Higelin, Christophe, Rodolphe Burger) son bassiste d’alors, qu’elle a choisi de collaborer. Ensemble, ils ont réalisé et construit « L. », un album ouvertement et délicatement électro. Empreint de sincérité et d’élégance.

    Récompenses 

    • 2011 : Prix Barbara, prix Félix Leclerc de la chanson, finaliste du prix Constantin
    • 2012 : nomination « artiste révélation » aux Victoires de la musique et disque d’or

     

    Thomas Jolly est né le 1er février 1982 à Rouen. Il commence le théâtre en 1993 dans la compagnie de Théâtre d’enfants dirigée par Nathalie Barrabé, puis entre au lycée Jeanne d’Arc à Rouen en classe théâtre et travaille sous la direction des comédiens du Théâtre des Deux Rives Centre dramatique régional de Haute-Normandie.

    En 2003, il entre à l’École Nationale Supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Bretagne à Rennes dirigée par Stanislas Nordey et travaille sous la direction de Jean-François Sivadier, Claude Régy, Bruno Meyssat, Marie Vayssière, Anton Kouznetsov…

    À l’issue de sa formation, de retour en Normandie, il fonde La Piccola Familia.

    À partir de 2010, il travaille sur la trilogie Henry VI de William Shakespeare qu’il découpe en 4 épisodes. Il crée les deux premiers épisodes en 2012 au Trident – Scène nationale de Cherbourg-Octeville puis le troisième au Théâtre national de Bretagne à Rennes (Festival Mettre en Scène) en 2013.

    En parallèle de ses créations, Thomas Jolly intervient auprès des VIIe et VIIIe promotions de l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Bretagne à Rennes. En 2016, à l’occasion de la 70e édition du Festival d’Avignon, il présente avec La Piccola Familia Le Ciel, la Nuit et la Pierre glorieuse, un feuilleton théâtral en plein air retraçant l’histoire du Festival en 16 épisodes et conçoit avec l’auteur Damien Gabriac Les Chroniques du Festival d’Avignon, programme court diffusé sur France Télévisions.

    En février 2019 il crée avec la chanteuse L. (Raphaële Lannadère) et Babx le spectacle Un Jardin de silence, un spectacle musical autour de la chanteuse Barbara.

    En janvier 2020, il prend la direction du QUAI Centre Dramatique National Angers Pays de la Loire. Il est le metteur en scène choisi pour la recréation de la comédie musicale Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon en octobre 2020 à la Seine Musicale.

    http://www.lapiccolafamilia.fr/un-jardin-de-silence/

    Billetterie

    Partenaires