HomeLes SpectaclesMusique DENIS LAVANT & QUATUOR FACE A FACE

DENIS LAVANT & QUATUOR FACE A FACE

  • Il faut donc que vous fassiez un rêve

    MUSIQUE/THÉÂTRE

     

    Cette pièce, inspirée des Poèmes de M. Sorescu et du Journal en miettes de E. Ionesco, a pour question essentielle la fuite du temps. Denis Lavant, entouré d’un trio de musiciennes, incarne un homme qui tente de retrouver la joie.

    Cette nuit-là, il a décidé de forcer le sommeil. Car il veut parvenir à faire le rêve des rêves, celui qui explique tout. Les trois musiciennes font cercle autour de lui – piano et percussions – et de leurs notes (P. Glass, A. Pärt, J. Cage…) donnent corps à sa quête. L’insomniaque se met à retrouver les fragments éparpillés de sa vie semée aux quatre vents. Bribe après bribe de son Journal en miettes (Ionesco), poème après poème (Sorescu) retrouvés en d’improbables endroits, il se fraie un passage vers l’enfance, affronte ses peurs et ses échecs, s’adresse à nous, à Dieu, et, doucement, dessine peut-être un chemin vers la grâce. Il se fraie un passage vers l’enfance, affronte ses peurs et ses échecs, pour dessiner un chemin vers son rêve idéal : la joie d’un présent éternel.

    Une rêverie originale, portée par une voix et une présence charismatique…

     

    En savoir plus 

    Attiré tout d’abord par le théâtre, Denis Lavant étudie le mime au Studio 34 à Paris. Il poursuit sa formation au Conservatoire et débute une importante carrière de comédien en 1980.

    Denis Lavant apparaît rapidement au cinéma et rencontre Léos Carax qui cherche alors le héros de son premier long métrage, Boy Meets Girl. Il jette son dévolu sur Denis Lavant qui devient l’interprète fétiche du cinéaste et joue également dans Mauvais sang et Les Amants du Pont-Neuf.

    Au théâtre, Denis Lavant joue sous la direction de François Rancillac dans Le Roi s’amuse d’après Victor Hugo, Razerka Ben Sadia-Lavant dans Timon d’Athènes de Shakespeare et Le projet H.L.A. de Nicolas Fretel, Bruno Geslin dans Je porte malheur aux femmes mais je ne porte pas bonheur aux chiens, d’après l’œuvre de Joë Bousquet, Joël Calmette dans Le Classique et l’Indien d’après Rabelais et G. Garouste, Dan Jemmet dans William Burroughs surpris en possession du chant de Johny Brown, Jean-Claude Grinvald dans Le Bouc de Fassbinder, Antoine Vitez dans Orfeo de Monteverdi et Hamlet de Shakespeare, Jean-Louis Thamin dans L’Idiot de Dostoïevski, Manfred Karge et Matthias Langhoff dans Le Prince de Hombourg de Kleist, Pierre Pradinas dans La Mouette de Tchekhov, Hans Peter Cloos dans Le Malade imaginaire de Molière et Roméo et Juliette de Shakespeare, Jacques Osinski dans La Faim de Knut Hamsun, Jacques Nichet dans La prochaine fois que je viendrai au monde, mise en scène de l’auteur, Bernard Sobel dans Ubu Roi d’Alfred Jarry et Wladyslaw Znorko dans Les Saisons de Maurice Pons.

    Au cinéma, Denis Lavant joue sous la direction de Léos Carax dans Holy Motors, Merde, Les Amants du Pont-Neuf, Mauvais Sang et Boy Meets Girl, Philippe Ramos dans Capitaine Achab, Jean-Pierre Jeunet dans Un Long Dimanche de fiançailles, Delphine Jaquet et Philippe Lacote dans L’Affaire Libinski, Fabrice Genestal dans La Squale, Claire Denis dans Beau travail, Jacques Weber dans Don Juan, Vincent Ravalec dans Cantique de la racaille, Patrick Grandperret dans Mona et moi, Claude Lelouch dans Partir, revenir, Patrice Chéreau dans L’Homme blessé, Diane Kurys dans Coup de foudre et Robert Hossein dans Les Misérables.

     

    Le Quatuor Face à Face est composé de quatre jeunes musiciennes aux personnalités artistiques tout à la fois fortes et sensibles. Toutes quatre, issues du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec de nombreux premiers prix, sont liées par une véritable passion pour le répertoire moderne et contemporain. Leur complicité musicale et humaine transparaît de manière évidente, tant dans leur jeu que dans leur choix de répertoire. Les concerts du Quatuor Face à Face se distinguent toujours par une forte identité, avec une aura scénique spectaculaire, doublée d’une profonde rigueur et caractérisée par une empreinte émotionnelle extraordinaire.

    Il se produit sur les plus grandes scènes nationales et européennes : festivals d’Aix-en–Provence, de Perros-Guirec, Percumania à Paris, Manca à Nice, Piano Campus, festival de la Société de musique contemporaine à Lausanne et festival Alterego à Vevey (Suisse), festival international de Riba Roja en Espagne, festival Jeunes Solistes au Théâtre Mogador à Paris (concert soutenu par le Mécénat Société Générale), ainsi qu’à l’Auditorium National de Madrid. Très impliqué dans la création de répertoire pour leur formation, le Quatuor Face à Face collabore régulièrement avec des compositeurs pour réaliser des projets multidisciplinaires et pédagogiques parmi lesquels l’opéra pour enfants L’Enfant et la Nuit de Franck Villard (commande de l’Académie de Villecroze) et l’opéra de chambre Un Retour, d’Oscar Strasnoy (commande du festival d’Aix-en- Provence et de l’Ensemble Musicatreize). Le Quatuor Face à Face est par ailleurs invité à se produire sur les Ondes de France Musique, de la Radio Nationale Espagnole et pour la télévision sur la chaîne Arte.

    http://www.lucernaire.fr/

     

    Distribution

    D’après Journal en miettes, d’Eugène Ionesco & Poèmes de Marin Sorescu

    Musiques : John Cage, Philip Glass, György Ligeti, Arvo Pärt, Philippe Hersant, Oscar Strasnoy, et improvisations

    Comédien : Denis Lavant

    Piano : Mara Dobresco

    Percussions : Elisa Humanes, Salomé Bonche

    Mise en scène : Volodia Serre

    Idée originale & traductions : Mara Dobresco

     

    Mentions légales

    production : Les Agents Réunis

    Coproduction : Les Convives des noces et Cross-Media Culture

    Coréalisation : Lucernaire

    Remerciements : Théâtre Le Ranelagh, Mme Marie-France Ionesco, Institut Français, Comité des Mécènes de la Saison France-Roumnie 2019, Ambassade de Roumanie, SPEDIDAM, ADAMI, Adam Krüger et Studio Babel.

    Crédit photo : David Kruger

    Billetterie

    Partenaires