HomeLes SpectaclesDanse COMPAGNIE RÊVOLUTION

COMPAGNIE RÊVOLUTION

  • "Les forains, Ballet urbain" de Anthony Egéa

    DANSES URBAINES

    Un ballet hip-hop pour huit danseurs.

    Ce ballet urbain remet au goût du jour celui d’Henri Sauguet de 1945 « Les Forains ». La pièce créée à la sortie de la Seconde guerre mondiale, conte l’histoire de forains s’installant en banlieue pour y faire leur représentation. Elle se déroule en six mouvements : l’entrée des forains, les exercices, la parade,la représentation, le galop final et enfin la quête et le départ des forains. Cependant même si les spectateurs se réjouissent de l’arrivée des forains et de leur spectacle, ils se dispersent tous lorsque les artistes passent avec leur chapeau pour une pièce. Soixante dix ans plus tard, la pièce fascine toujours Anthony Egéa car elle est généreuse en expressions et en situations. Le chorégraphe a voulu la transposer à notre époque en lui apportant l’interdisciplinarité, le métissage culturel et la rencontre des publics. Ainsi, les danseurs-interprètes vêtus de costumes de cirque présenteront, dans un décor aux influences baroques, une chorégraphie entre classique et hip-hop. La musique originale d’Henri Sauguet sera parfois mise en harmonie par le DJ Frank II Louise avec des sonorités plus électroniques afin de continuer ce dialogue entre nouveauté et tradition.

    Un objet chorégraphique non identifié, esthétique et fédérateur à voir en famille. 

    Compagnie Rêvolution

    La compagnie était lors de sa création en 1991 un collectif de jeunes artistes qui voulaient casser les barrières entre les différents styles de danse. En 2001, le collectif devient une compagnie portée par Anthony Egéa. Il crée par la suite une formation professionnelle pour des interprètes hip-hop en France qui s’est maintenant fait connaître nationalement.

    Anthony Egéa et la compagnie ont pour but de croiser les styles de danse, de trouver l’harmonie entre tous les genres chorégraphiques. Les sujets de leurs nombreuses créations ont souvent pour thèmes des sujets sociétaux.

     

    Note d’intention d’Anthony Egéa, directeur artistique et chorégraphe : 

    « Le projet d’adaptation des « Forains » s’est imposé à moi comme une feuille de route dans laquelle je me suis plongé avec gourmandise, excitation et cette appétence artistique pour livrer une vision renouvelée et plus personnelle. Je me suis volontairement éloigné de la version de Roland Petit pour laisser mon imaginaire vagabonder, oser, triturer cette œuvre du répertoire classique qui m’a plongé dans mes souvenirs d’enfant. Portée par la musique symphonique de Sauguet et les délires électroniques de Frank2Louise, la danse se charge de légèreté et d’élégance propres au classique, les lignes se précises et s’imprègnent des fulgurances du hip-hop, le travail aérien se marie avec la percussion et l’ancrage au sol des danses urbaines. Les danseurs se jouent des techniques pour les parer de leur sensibilité et nous invitent à déguster une danse hybride, plurielle. L’apport musical de frank2Louise fait groover la symphonie de Sauguet dans une aventure chorégraphico-musicale où les influences et esthétiques se frôlent, s’harmonisent, s’enrichissent pour faire surgir un « Objet Chorégraphique Non Identifié ». Un univers baroque, inspiré des Freaks et du cirque contemporain, un musée vivant où le féerique côtoie le fantastique, les tableaux et numéros se succèdent à une allure déconcertante… Un clown virevoltant, frappé par la foudre, devient un Frankenstein inquiétant ; des frères siamois enchevêtrés dessinent des formes mutantes, animales. La petite fille à la chaise de Sauguet se transforme en un tableau où quatre breakeurs s’approprient des chaises d’enfants dans un numéro d’équilibristes enjoués… Un spectacle que j’imagine du plus bel effet auprès de tous les publics, idéal pour les plus jeunes et les grands enfants que nous sommes tous restés… J’imagine cette proposition surtout lors des moments familiaux, de partage, de célébration, de fantaisie, d’ évasion… où nos esprits ont envie d’errer, de rêver, de voyager. »

     

     

    DISTRIBUTION

    D’après le ballet d’Henri Sauguet sur un argument de Boris Kochno (avec l’autorisation des Editions Salabert – Copyright Universal)

    Direction artistique, chorégraphie  : Anthony Egéa

    Musique  : Henri Sauguet

    Création musique et musicien DJ  : Frank II Louise 

    Direction musicale  : Philippe Forget avec l’Orchestre de l’Opéra de Limoges

    Scénographie et lumières  : Florent Blanchon

    Fabrication des décors  : Opéra de Limoges

    Costumes  : Hervé Poeydomenge

    Confection des costumes  : Opéra de Limoges

    Danseurs  : Sofiane Benkamla, Antoine Bouiges, Simon Dimouro, Manuel Guillaud, Jérôme Luca, Amel Sinapayen (Melissa Diluy en alternance), Maxim Thach (Hugo Schouler en alternance), Aurélien Vaudey

     

    EN SAVOIR PLUS

    Les Forains, ballet urbain

     

    Crédit photo  : Pierre Planchenault

    Production  : Compagnie Rêvolution

    Coproduction  : Opéra de Limoges

    OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine

    Soutiens  : 

    Le Cuvier – CDC d’Aquitaine, Centre Culturel Jean Gagnant de Limoges

    Partenaires  :

    DRAC Aquitaine, Région Nouvell-Aquitaine, Département de la Goronde, Mairie de Bordeaux

    Billetterie

    Partenaires