HomeL’atelierArchivesSaison 2018/2019 COMPAGNIE GRÖENLAND PARADISE

COMPAGNIE GRÖENLAND PARADISE

PAPIER CISEAUX FORET OISEAUX

THÉÂTRE D’OBJETS

10 & 14h : Séances scolaires

Un spectacle léger comme du papier de soie

Une ode à la créativité, un conte fantasque qui mélange passé et présent. Les deux Nathalie vont créer leur histoire, en direct, devant les enfants. L’histoire se déploient en même temps que la scénographie. Elles découpent des langues de papiers, plantent des crayons, se distribuent les personnages, confectionnent des couronnes, chantent à tue-tête. Ainsi, naissent de leur imagination une forêt de crayons, une pluie de tapioca, un château, une licorne… le tout avec une esthétique graphique et délicat. Les enfants vont croiser une reine devineresse, un roi amoureux, une météo chaotique, un chevalier burlesque… Les deux comédiennes donnent vie à tout un monde imaginaire, loufoque et bricolé de leurs dix doigts.

Un bord de scène de 20 minutes environ est proposé aux enfants pour qu’ils puissent dessiner, poser leurs questions, inventer eux-aussi leurs univers avec seulement une feuille de papier et des crayons.

L’imagination s’attrape en jouant et on peut inventer tout un univers avec juste du papier et des ciseaux !

Une compagne qui nous vient de Toulouse

En 2008 la compagnie Groenland Paradise émerge des rêves blancs de Nathalie Hauwelle – comédienne, performeuse et scénographe – amoureuse des arts plastiques. Dans ce vaste espace vierge, elle invente des spectacles où les arts se répondent : des pièces de théâtre sous forme d’installations et des expositions où les spectateurs sont partis prenants. Elle dilate le temps de la représentation théâtrale en donnant à voir une scénographie poétique qui s’invente en direct. Et ainsi, en mêlant arts vivants et arts plastiques, elle ouvre de nouveaux territoires de rencontre avec le public.

En 2014, après plusieurs créations, elle se lance dans le jeune public, elle crée avec Inés Fehner « Malbrough s’en va-t’en guerre !», une performance autour de la guerre écrite à partir de textes d’enfants collectés dans les écoles de Toulouse. Puis en 2015, elle commence une joyeuse collaboration avec Nathalie Vinot entremêlant l’écriture fantasque et les chants de celle-ci à son univers plastique. C’est ainsi que « Papier Ciseaux Forêt Oiseaux » voit le jour en Avril. Suivi en Juin d’ « Une poignée d’étoiles »: une lecture mise en espace du roman de Rafick Schami qui reçut la bourse de création jeune public du Marathon des mots

 

DISTRIBUTION

Jeu, scénographie, conception : Nathalie Hauwelle & Nathalie Vinot

Ecriture : Nathalie Vinot Librement adaptée de « La Licorne » de Martine Bourre

Création Lumière : Ouich Lecussan

Affiche : Sarah Malan

Photo : Jean-François Daviaud

Vidéo : Clément Combes

PRODUCTION : Compagnie GROËNLAND PARADISE

AIDE à la diffusion :  Région Midi Pyrénées

Billetterie

Partenaires