HomeL’atelierArchivesSaison 2017/2018 COMPAGNIE EMPREINTE(S)

COMPAGNIE EMPREINTE(S)

" L'impatiente ou la naissance des étoiles " de et par Catherine Vrignaud Cohen

CONTE/THEATRE D’OBJETS

Pour les scolaires :

Jeudi 5 avril 2018 : 10h à Châteauneuf-en-Thymerais (salle des fêtes)

Vendredi 6 avril 2018 : 14h à Saint-Lubin-des-Joncherets (salle des fêtes)

Un temps pour chaque chose et chaque chose en son temps…

Ce spectacle est un voyage au cœur du mystère de la nuit. Il invite les tout-petits à comprendre que s’endormir fait partie de la danse joyeuse de la vie. C’est un instant fragile où il faut déposer le tourbillon de la journée et se laisser aller au sommeil.

Tout commence avec une petite fille qui n’arrive pas à s’endormir. Sa maman lui raconte une histoire : « L’impatiente ou la naissance des étoiles ».

Du décor familier de la chambre, on bascule dans l’univers magique de ce conte poétique. Il y a très longtemps, dans l’univers, deux petites lunes brillaient sans qu’aucune petite lumière ne leur tienne compagnie. Alors, l’une d’elles décide de se transformer en gouttes de lumière, en étoiles. Ce conte crée aussi un lien entre le jour et la nuit, entre l’éveil et le sommeil, et que tout est lié par un mouvement : le temps.

Ce texte de Catherine Vrignaud Cohen aborde de nombreuses thématiques liées au quotidien de l’enfant : la séparation, la disparition, la transformation, la résilience, la notion de temps. Il permet aux enfants de trouver leur place dans la course du temps.

Pour l’occasion, l’Atelier à spectacle installera un gradin dans la salle des fêtes afin que les plus petits comme les plus grands soient confortablement installés.

A la fois conte, œuvre plastique évolutive et voyage sensoriel, ce spectacle est un émerveillement.

À l’origine de ce conte pour enfants…

Catherine Vrignaud Cohen

A 7 ans, elle voulait être clown, à 10 elle se rêvait poète, à 14 elle se mettait à la photo avec le vieil argentique de sa mère et c’est à 17 ans qu’elle choisit de mettre en scène. En parallèle à une école de commerce, elle s’est formée au cinéma et au théâtre l’université de Paris 8.

Elle a rencontré le théâtre avec « Fool for love » de Sam Shepard. L’écriture de Sam Shepard et son univers cinématographique l’ont convaincue de tenter l’aventure théâtrale. Ce projet, monté dans un centre d’animation et finissant au Déjazet, est une véritable découverte. Elle y a trouvé un espace de création, un temps privilégié avec les comédiens, un laboratoire de forme narrative.

Sa deuxième création, « Toujours ensemble » de Anca Visdei, confirme son envie de s’engager, tant dans le fond que dans la forme, dans une mise en scène théâtrale et cinématographique.

« Un obus dans le cœur » de Wajdi Mouawad s’inscrit dans la continuité de ce travail avec un texte très engageant, tant personnellement que politiquement, une quête d’identité sur fond de guerre civile et d’exil. Grâce à cette pièce, elle rencontre un succès public, médiatique et professionnel. Grégori Baquet, aura un Molière avec ce rôle et le spectacle sera joué plus d’une centaine de fois en France et en Europe et au Liban.

Côté cinéma, elle a réalisé plusieurs courts métrages, certains primés en festivals, dont deux produits par France Télévisions, des séries courtes et elle a tourné en avril 2013 un premier téléfilm : « Le gout du partage », pour France 3. Son premier long métrage, « Le chemin de violette », est actuellement en cours d’écriture. Côté photos, elle poursuit actuellement un projet personnel, « Photésie », alliant discours poétique et image.

Depuis, elle fait des allers-retours entre la photo, le cinéma et le théâtre. Chacun nourrissant l’autre, lui apportant une vision différente, lui permettant d’ouvrir le champ de création.

En parallèle à ses créations, Catherine a développé plusieurs ateliers auprès d’enfants, et des publics empêchés. Elle intervient autour de l’éducation à l’image et de la création théâtrale. La transmission est aujourd’hui au cœur de son rôle de metteur en scène.

Compagnie Empreinte(s) 

Fondée en 2013 par Catherine Vrignaud Cohen, La Compagnie Empreinte(s) développe un travail de CREATION où elle questionne l’intime : les secrets, les désirs, les non-dits qui sous-tendent les relations familiales. Elle s’appuie sur des textes d’auteurs contemporains (Wajdi Mouawad, Caryl Churchill …) ou sur des créations originales qui explorent avec délicatesse et onirisme cet intime. Au plateau, elle place l’interprétation au cœur du processus de création et développe un langage scénique et dramaturgique proche des codes de la photo et du cinéma.

Dès la fondation de la compagnie, Catherine s’appuie sur un compagnonnage durable avec LA BARBACANE, scène conventionnée dans les Yvelines où elle est Artiste Associée. Catherine s’attache à la question de la TRANSMISSION en direction des publics, qu’elle considère comme faisant partie-intégrante de son rôle d’artiste. Par le partage et l’échange (en ateliers, en bord plateau…) elle a pour désir d’amener le spectateur (de théâtre, de cinéma, de télévision) à devenir actif dans sa relation à la création.

DISTRIBUTION

Texte, scénographie et mise en scène : Catherine Vrignaud Cohen

Co-auteure et comédienne : Ana Karina Lombardi

Comédienne en alternance : Agnès Belkadi

Création musicale : Bertrand Perrin

Voix petite fille : Romane Drieux

Création lumière : Guillaume Granval

Assisté de : Laura Blanchard

Construction : François Martinier (Eurydice – ESAT de Plaisir)

Regard littéraire : Dominique Bérody

Regard chorégraphique : Isabelle Leroy

Regard objet : Angèle Gilliard

Production : Compagnie Empreinte(s)

COPRODUCTION : CDN de Sartrouville, La barbacane, la scène conventionnée ; l’ESAT Eurydice de Plaisir, dans le cadre du festival, FEMININ PLURIEL

Soutien : Créat’Yve ; Conseil Départemental des Yvelines ; SPEDIDAM.

Billetterie

Partenaires