HomeLes SpectaclesDanse CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE TOURS

CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE TOURS

Dans ce monde de Thomas Lebrun

DANSE CONTEMPORAINE

 

Thomas Lebrun fait valser les imaginaires et donne à voir un monde, comme on aimerait le regarder, sans frontière ni cliché.

Les quatre danseurs nous conduisent dans un tour du globe au fil des folklores chorégraphiques et musicaux. Coloré et jubilatoire, la fantaisie prend le pas sur la réalité. Les musiques donnent à entendre les cultures. L’odyssée dansée s’aventure de terre en mer au gré des timbres de voix et des étoffes chamarrées.

Une aventure sur le monde, pleine de poésie et de diversités, et une approche délicate de la danse contemporaine.

La presse en a parlé

« Le monde de Thomas Lebrun est coloré, plein d’images, de lumières ! » LA TERRASSE – 2019

 

« Un hymne à la beauté du monde. » La NOUVELLE REPUBLIQUE – 2019

 

Récompenses 

  • Prix Chorégraphie décerné par la SACD – 2014
  • Nommé au grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres – 2017

 

Distribution

Chorégraphie : Thomas Lebrun

Interprétation : Maxime Aubert, Anthony Cazaux, Lucie Gemon, Léa Scher

Musiques : Erik Satie, Lili Boniche, Boubacar Traoré, Choeur de Femmes de Sofia & Zdravko Mihaylov, Lev Knipper & Viktor Goussev, Ibrahim Keivo, Nusrat Fateh & Ali Khan, Mongol Band, Ensemble Sakura, Hanoi Session Singers, Alfredo Boloña, Jards Macalé, Hermanos Abalos, Philip Glass

Création lumière : Jean-Philippe Filleul

Création son : Mélodie Souquet

Costumes : Thomas Lebrun et Kite Vollard

Crédit photo : Frederic Iovino

 

Mentions légales

production : Centre chorégraphique national de Tours

Coproduction : La Rampe-La Ponatière, Scène conventionnée-Échirolles, Les 3-T – Scène conventionnée de Châtellerault

Résidence : La Pratique, Atelier de fabrique artistique, Vatan – Région Centre-Val de Loire.

Soutien : SPEDIDAM

 

Le Centre chorégraphique national de Tours est subventionné par le ministère de la Culture – DGCA – DRAC Centre-Val de Loire, la Ville de Tours, le Conseil régional Centre-Val de Loire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire et Tours Métropole Val de Loire. L’Institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du Centre chorégraphique national de Tours.

 

En savoir plus

Thomas Lebrun

Interprète pour les chorégraphes Bernard Glandier, Daniel Larrieu, Christine Bastin, Christine Jouve ou encore Pascal Montrouge, il fonde la compagnie Illico en 2000, suite à la création du solo Cache ta joie !.

Implanté en région Nord – Pas de Calais, il fut d’abord artiste associé au Vivat d’Armentières (2002-2004) avant de l’être auprès de Danse à Lille / Centre de Développement Chorégraphique (2005-2011).

On prendra bien le temps d’y être, La Trêve(s), Les Soirées What You Want ?, Switch, Itinéraire d’un danseur grassouillet ou La constellation consternée sont autant de pièces que d’univers et d’esthétiques explorés, allant d’une danse exigeante et précise à une théâtralité affirmée.

Depuis sa nomination au Centre chorégraphique national de Tours en janvier 2012, Thomas Lebrun a créé 12 pièces chorégraphiques jouées devant plus de 660 représentations en France (Théâtre national de Chaillot, Biennale de la danse de Lyon, Festival d’Avignon…) comme à l’étranger (Belgique, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Croatie, Équateur, Finlande, Italie, Hong-Kong, Macao, Pays-Bas, Pérou, Russie, Suisse, Taïwan…).

Par ailleurs, Thomas Lebrun a co-écrit plusieurs pièces, notamment avec Foofwa d’Imobilité (Le show / Un twomen show), Cécile Loyer (Que tal !) et Radhouane El Meddeb (Sous leurs pieds, le paradis).

Il chorégraphie également pour des compagnies à l’étranger, comme le Ballet National de Liaonning en Chine (2001), le Grupo Tapias au Brésil (Année de la France au Brésil en 2009), Lora Juodkaité, danseuse et chorégraphe lituanienne (FranceDanse Vilnius 2009), 6 danseurs coréens dans le cadre d’une commande du Festival MODAFE à Séoul (FranceDanse Corée 2012), les danseurs de la compagnie Panthera à Kazan en Russie (FranceDanse Russie 2015) et la compagnie singapourienne Frontier Danceland (en 2017).

Parallèlement, il reçoit régulièrement des commandes. En juillet 2010, il répond à la commande du Festival d’Avignon et de la SACD (Les Sujets à Vif) avec la création du solo Parfois, le corps n’a pas de cœur. De même, il chorégraphie et met en scène Les Fêtes d’Hébé, de Jean-Philippe Rameau, en mars 2017 pour l’Académie de l’Opéra national de Paris, présentées à l’Auditorium de l’Opéra Bastille à Paris et au Britten Theatre de Londres.

Pédagogue de formation, Thomas Lebrun place la transmission au cœur de sa démarche. Ainsi il est intervenu entre autres au Centre national de la danse de Pantin et de Lyon, au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, à la Ménagerie de Verre, au Balletéatro de Porto, à la Formation du danseur interprète de Coline, au CNDC d’Angers, etc.

Depuis 2018 et en lien avec le CDCN de Guyane et la SN Tropiques Atrium, il développe « Dansez-Croisez », un projet d’échanges et de croisements chorégraphiques avec les artistes des territoires d’Outre-mer et de la Caraïbe en métropole et intervient en Guyane, Martinique, Guadeloupe et à Cuba.

http://www.ccntours.com/

Billetterie

Partenaires