HomeLes SpectaclesThéâtre MADANI COMPAGNIE

MADANI COMPAGNIE

  • Incandescence(s)

    THÉÂTRE/VIDÉO/DANSE

     

    Après Illumination(s) en 2012, Flamme(s) en 2016, Ahmed Madani revient à l’Atelier à spectacle en qualité d’artiste associé pour créer son 3ème et dernier épisode de la trilogie Face à leur destin/ Les filles et les garçons.

    Il y met en scène des jeunes femmes et jeunes hommes, non professionnels, nés de parents ayant vécu l’exil et résidant dans les quartiers populaires. Dans la même dynamique que les précédents épisodes, cet opus met l’accent sur les rapports hommes/femmes tout en traitant des thématiques aussi complexes que le corps, la religion, l’amour, la parentalité, le travail, la nation, l’économie, l’avenir… Le spectacle s’écrit à partir des expériences, des singularités, des sensibilités, et de la vision du monde de ces jeunes adultes.

    Une pièce-documentaire généreuse, vivante et vibrante qui prend ancrage au pays des zones sensibles, et poétiques,

     

    La presse en a parlé

     Il y a des jours où le théâtre vous procure de la joie, une joie indescriptible. La joie d’assister à un spectacle drôle, intelligent, magnifiquement interprété. La joie de faire société dans un monde qui nous divise les uns les autres. L’HUMANITÉ    

     

     Un beau moment de théâtre. TELERAMA 

     

    Pour aller plus loin

     

    Ahmed Madani est artiste associé de l’Atelier à spectacle sur plusieurs saisons ; nous privilégierons ainsi de nombreux rendez-vous :

    • Du 6 au 22 octobre 2020 : résidence de création
    • Jeudi 15 octobre 2020 – 14 h 30 : répétition ouverte aux scolaires
    • Vendredi 16 octobre 2020 – 19 h : répétition publique – gratuit
    • Mercredi 4 novembre 2020 – 19 h : projection du film Flamme(s) à l’auditorium de la médiathèque l’Odyssée et échanges – gratuit
    • Vendredi 19 mars 2021 – 19 h, ne manquez sous aucun prétexte une rencontre-interview avec l’artiste ! Moments rares de confidences autour de ses sources d’inspiration, et de ce qui nourrit

    son œuvre, Ahmed Madani, nous parlera de ses engagements artistiques et de son long parcours d’homme de théâtre.

    • Du 21 au 25 juin : résidence de ‘reprise’ d’ Incandescence, en préparation du festival d’Avignon.

    Distribution

    Texte et mise en scène : Ahmed Madani

    Comédien(ne)s : jeunes femmes et jeunes hommes

    Chorégraphie : Salia Sanou

    Création vidéo : Nicolas Clauss

    Création sonore : Christophe Séchet

    Création lumières et régie générale : Damien Klein

    Regard extérieur : Mohamed El Khatib

    Costumes : Ahmed Madani et Pascale Barré

    Coachs vocaux : Dominique Magloire et Roland Chammougom

    Mentions légales

    Production : Madani Compagnie

    Coproductions : Le Grand T (Nantes), la MC93 (Bobigny), La Maison de la Culture (Amiens), La Comédie de Picardie dans le cadre de l’événement « Amiens, Capitale européenne de la jeunesse 2020 », L’Agora, Scène Nationale d’Évry, Le Théâtre Brétigny – Scène conventionnée – Résidence d’artistes, Fontenay-en-Scènes (Fontenay-sous-Bois), Le Théâtre de Poche (Bruxelles), l’Atelier à spectacle, scène conventionnée d’intérêt national de l’Agglo du Pays de Dreux (Vernouillet-28), Le Vivat, Scène conventionnée Art et Création d’Armentières, Le Théâtre Les Passerelles à Pontault-Combault – scène de Paris, Vallée de la Marne, Le Théâtre Firmin Gémier – La Piscine à Châtenay (Malabry)

    Soutiens : Théâtre de l’Arsenal (Val-de-Reuil), Théâtre 71 (Malakoff), Théâtre de Chelles, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, La Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (Paris), Le Safran – Scène conventionnée et La Maison du Théâtre (Amiens). /Le projet a reçu le soutien de la Fondation SNCF

    Ahmed Madani est artiste associé au Théâtre Brétigny – Scène conventionnée art & création et Compagnie en résidence à Fontenay-sous-Bois (Fontenay-en-Scènes)

    Madani Compagnie est conventionnée par la Région Île-de-France, par le Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France et distinguée compagnie à rayonnement national et international depuis 2017.

    Récemment et pour au minimum deux saisons, Ahmed Madani est artiste associé à l’Atelier à spectacle, scène conventionnée d’intérêt national de l’Agglo du Pays de Dreux. Nous profiterons des temps de création pour mettre en place des médiations en direction de tous les publics (résidant en zones rurales, public scolaire…).

    Crédit photo : François Louis Athénas

     

    En savoir plus

     Manifeste de la compagnie

    Les points de vue politiques, sociologiques, ethnologiques, démographiques, historiques ne peuvent appréhender la force des rêves, des espoirs, des peines, des joies qui agitent la vie des êtres humains.

    Le territoire imaginaire du plateau de théâtre est peut-être le dernier endroit au monde où il est possible de se retrouver face à soi-même et, en l’espace d’une représentation, de réinventer sa façon d’être au monde pour la partager avec ceux qui sont venus à notre rencontre.

    La force du symbolique, en dépassant les contingences individuelles, crée une reconnaissance collective et aide au dépassement de soi-même. Les jeunes des quartiers périurbains sont en quête d’identité et de reconnaissance, mais ils vivent mal ces regards portés sur eux qui sont liés à une histoire dont ils n’ont pas été les acteurs.

    Sous le joug d’une mémoire collective dont on commence à peine à soulever le voile, d’une situation économique particulièrement difficile et d’une incapacité à se projeter dans l’avenir, cette jeunesse sera la matière bouillonnante d’une aventure artistique qui, depuis plus de vingt ans, s’élabore sur le vif à partir de la vie des protagonistes.

    Au croisement du sociétal, du politique et du poétique, notre ambition sera de mettre en œuvre une réalisation artistique où transmission, formation, insertion, prise de parole et création s’articuleront harmonieusement.

     

    Note d’intention

    « Face à leur destin épisode III/ Les filles et les garçons » est une action artistique de proximité qui s’ancre auprès de populations qui n’ont pas accès de manière pérenne à la création contemporaine et encore trop peu au métier d’acteur.

    Nous travaillerons sur les thèmes de la mémoire, de la transmission, des discriminations sociales et géographiques, des relations intergénérationnelles, des notions d’identités et d’appartenances culturelles. Nos publics de prédilection seront la jeunesse, les personnes âgées, l’enfance, les populations dans la précarité, sans pour autant exclure les couches plus aisées de la population. En développant fortement la diffusion de nos réalisations vers d’autres territoires que ceux où elles sont créées, nous agissons concrètement pour que les publics se mélangent et que des dialogues trop souvent impossibles surviennent enfin.

    Favoriser la volonté d’exprimer un point de vue, mettre en avant les potentiels positifs, les désirs d’action et de création, les énergies constructives est bien sûr un enjeu essentiel. Mais aussi, et sans doute surtout, il s’agit de faire entendre sur une scène, les voix conjuguées de ces jeunes gens pour qu’ils racontent une part d’histoire trop souvent oubliée du grand roman national. Leur patrimoine culturel, poétique, historique, mémoriel, leur mode de vie, leur appréhension du monde, la manière dont ils tentent de se définir, sont riches et passionnants.

    Les grands défis de cette aventure sont l’insertion professionnelle, la formation, la prise de parole, l’exploration de la complexité du concept d’identité, la réflexion sur la place des femmes dans la société d’aujourd’hui, le questionnement sur les rapports entre femmes et hommes, sur le masculin et le féminin, sur les rapports entre parents et enfants, l’histoire collective et l’histoire individuelle, la notion d’intégration et le sentiment d’appartenance au destin national.

    http://madanicompagnie.fr/

    Billetterie

    Partenaires