HomeL’atelierArchivesSaison 2017/2018 LE COLLECTIF MENSUEL

LE COLLECTIF MENSUEL

" 2043 " librement inspiré de " Black-out " de Sam Mills

THEATRE

Quand la science-fiction s’invite au théâtre

Dans un futur autoritaire, un adolescent embrigadé va se battre pour retrouver sa liberté de penser. L’intrigue célèbre le pouvoir des livres face à la dictature. Mais ce n’est pas le scénario qui impressionne le plus, mais bien l’accompagnement musical, rythmant les scènes à coup de micros modulés, korg, bruitages électroniques et Jack White en prime.

Sam Mills nous livre un roman haletant, riche et complexe à l’image des thématiques qu’il aborde. L’adaptation théâtrale profitera de cette complexité tant dans les formes qu’elle proposera que dans la dialectique imaginée et sera, pour le Collectif Mensuel, l’occasion de poursuivre son exploration d’un théâtre débridé qui fait dialoguer différentes disciplines, telles que le jeu d’acteurs et la musique live…

Une pièce hors du temps, vous projetant dans le futur, accompagné d’un son futuriste et hors-norme. Les ados vont se réconcilier avec le théâtre grâce au Collectif Mensuel.

D’où viens cette création ?

Le Collectif Mensuel

Créée en 2007, le Collectif Mensuel rassemble trois acteurs : Sandrine Bergor, Baptiste Isaia et Renaud Riga. Ces derniers mixent avec talent, une mise en scène avant-gardiste et des thématiques complexes propres à notre actualité, pour réaliser des pièces ludiques, attractives et à la portée de tous.

L’adaptation théâtrale du roman de Sam Mills : BLACK-OUT (Édition Naïve)

Née en 1975, Sam Mills a étudié à l’Université d’Oxford avant de travailler comme journaliste d’échecs et publiciste. Ce n’est que bien plus tard, qu’elle se consacre à l’écriture, donnant lieu à la publication de trois romans pour jeunes adultes : Nicer Way To Die (2006), The Boys Who Saved the World (2007) et enfin Black-Out (2010). Ce dernier a été finaliste pour le Manchester Book Award.

Black-Out, un thriller d’anticipation, nous entraîne aux côtés de Stefan, seize ans, vivant avec son père, libraire, dans une Angleterre qui a bien changé. Des attentats terroristes ont conduit l’Etat à une politique sécuritaire effrayante. Sous prétexte de protéger les citoyens, le gouvernement les contrôle en permanence, les privant de toutes leurs libertés. Les livres sont les premières victimes de ce climat de terreur : tous les classiques de la littérature sont réécrits, expurgés de ce qui risquerait de  » corrompre les esprits  » … La conscience de Stefan est tiraillée lorsqu’il découvre que son père cache un supposé terroriste… Et son esprit est troublé lorsqu’il se met à lire, pour la première fois, des livres interdits, dont il ne connaît que les versions  » officielles « .

DISTRIBUTION

Conception – Adaptation – mise en scène : Collectif Mensuel // Baptiste Isaia
Auteur : Sam Mills (édition Naïve)
Interprétation :  Sandrine Bastin – Fred Ghesquière – Vincent Van Laethem
Création musicale : Philippe Lecrenier et Quentin Halloy
Interprétation musique (live) : Chris De Pauw – Michov Gillet
Scénographie – Régie plateau : Claudine Maus
Création éclairage : Manu Deck
Régie générale : Xavier Dedecker
Attachée de diffusion : Charline Rondia

PRODUCTION : Pied’Alu Théâtre,

Soutien : Fédération Wallonie Bruxelles (CTEJ), Province de Liège et du Centre des Arts Scéniques.

Partenaire : Le Centre Culturel d’Andenne, Centre Culturel de Chênée, Centre Culturel de Verviers.

Billetterie

Partenaires