HomeLes SpectaclesDanse COMPAGNIE TCHE-ZA

COMPAGNIE TCHE-ZA

  • Massiwa précédé d’un solo inaugural, l’Expat deux pièces chorégraphiques de Salim Mzé Hamadi Moissi

    DANSE CONTEMPORAINE/HIP-HOP

    L’Expat, solo inaugural, raconte l’histoire d’un homme face au défi de l’expatriation, de ses rencontres, de sa confrontation avec sa culture d’origine. Cette pièce est chorégraphiée et interprétée par Salim Mzé Hamadi Moissi.

     

    Massiwa signifie « les îles » en comorien et c’est sur l’archipel volcanique de l’Océan Indien, où il est né et a grandi, que Salim Mzé Hamadi Moissi nous invite.

    Tel un guide, le chorégraphe brosse un portrait en quatre tableaux de la vie d’un Comorien d’aujourd’hui. Pour ce voyage inhabituel, il s’est inspiré des danses traditionnelles comme le wadaha, le shigoma et le biyaya qu’il a mêlé avec virtuosité au hip-hop, à des mouvements contemporains et classiques, et à la danse africaine.

    Salim Mzé Hamadi Moissi offre une pièce puissante, formidablement bien construite, et portée par des danseurs aux qualités physiques exceptionnelles.

     

    La presse en a parlé

    «La pièce est impeccablement construite, du solo d’ouverture à un final vibrant.» THE FINANCIAL TIMES, 2020

     

    «Programmé en 2019 avec Soyons Fous, revoilà Salim Mzé Hamadi Moissi avec Massiwa, voyage impressionniste pour sept hommes louvoyants entre danses traditionnelles comoriennes et hip-hop.» LE MONDE – 2020

     

    «Dans cette pièce, Salim MzéHamadi Moissi soupèse, avec rage, son attachement à sa terre via sept hommes, chacun étant nourri d’une gestuelle traditionnelle mâtinée de hip-hop.» L’HUMANITE – 2020

     

    «Salim Mzé Hamadi Moissi signe une pièce très aboutie sur une très jolie playlist.» DANSES AVEC LA PLUME – 2020

     

    Pour aller plus loin

     

    • Dimanche 10 janvier // 14h30 à 18h30 : master-class de danse Hip-hop (amateurs avertis) – gratuit et sur inscription.

    Distribution

    Chorégraphe : Salim Mzé Hamadi Moissi

    Collaboration artistique : Compagnie Tché-Za (Comores)

    7 danseurs : Ahmed Abel- Kassim, Fakri Fahardine, Toaha Hadji Soilihy, Mzembaba Kamal, Abdou Mohamed, Ben Ahamada Mohamed, Mohamed Oirdine

    Lumières : Guillaume Bonneau

    Mentions légales

    Production : Théâtre de Suresnes Jean Vilar / festival Suresnes cités danse 2020.

    Soutien : Cités danse connexions ; Alliance Française de Moroni

    Crédit photo : Dan Aucante

    En savoir plus

     

    Salim Mzé Hamadi Moissi (alias Seush) représente la nouvelle génération de danseurs et chorégraphes contemporains à influence hip hop qui émerge du continent africain. Après un parcours d’interprète avec le chorégraphe gabonais Arnaud Ndoumba (2010) et le chorégraphe français Anthony Egéa pour la pièce Rage (2012), il décide de retourner vivre aux Comores.

    Il crée la Compagnie Tché-Za et le festival biannuel Ntso Uziné à Moroni avec l’objectif de développer et de professionnaliser la danse. Il crée quatre pièces : Wutama hip hop, Kreuz, Mon mur et Soyons fous qui est présentée pour la première fois en France en 2019 lors du festival Suresnes et reprise à l’Institut du Monde Arabe en mars 2019.

    Il a été sélectionné pour participer à la Biennale de la danse de Marrakech et au Masa (Marché des arts du spectacle africain) à Abidjan, en mars 2020.

    https://bit.ly/3exISNk

     

    Billetterie

    Partenaires