HomeL’atelierArchivesSaison 2017/2018 COMPAGNIE A TULLE TETE & COMPAGNIE VERTIGO

COMPAGNIE A TULLE TETE & COMPAGNIE VERTIGO

" Où es-tu ma Ture ? " librement inspiré de " La couverture de Jane " d'Arthur Miller

CONTE/DANSE/CHANSON

Scolaire :

Mardi 18 avril 2018 et Jeudi 19 avril : 9h et 10h15 à l’école Maternelle de St Lubin-des-Joncherets

Jeudi 19 avril à 14h30 et Vendredi 20 avril : 9h, 10h15 et 14h30 à l’école Maternelle de Nonancourt

Tout Public :

Samedi 21 avril à 10h30 au Relais d’Assistantes Maternelles de Saint-Lubin-des-Joncherets (Garderie Ribambelle)

La classe devient un théâtre

« Depuis sa naissance, Jane a une jolie couverture. Dans ses jeux comme dans son sommeil, elle ne la quitte jamais. Mais jour après jour, la petite fille grandit et sa « ture », sa petite couverture, douce et chaude, elle, s’use et rapetisse… »

En quelques secondes, la classe se transforme sous les yeux des enfants. Que se passe-t-il ? Au sol se dessine une scène et des couvertures sont posées. Deux artistes s’installent et l’histoire commence. Celle de Jane et de son doudou : sa couverture.

Celle-ci est dépliée, suspendue, démultipliée, étalée, roulée, tendue, soyeuse, douce, épaisse, singulière et plurielle, elle joue avec le corps des danseuses et métamorphose l’espace en continu.

Les artistes tissent cette histoire par une danse dynamique ou suspendue, comique et décalée.

Les chansons, comptines ou petits récits relatent la grande aventure de la couverture.

Qui se cachent sous cette couverture ?

Christine Roillet – Directrice artistique, chorégraphe et danseuse – Compagnie VERTIGO

Titulaire de la dispense DE, elle a travaillé plusieurs techniques de danse contemporaine : Limón avec Peter Goss à Paris, Cunningham au Studio Cunningham à New-York et Nikolaïs avec Quentin Rouillier et Susan Buirge. En 1982, elle rejoint le Centre Chorégraphique National de Normandie à Caen sous la direction de Quentin Rouillier puis elle danse pour les chorégraphes Susan Buirge, Hervé Jourdet, Charles Cré-Ange et Dominique Petit. Elle joue pour les metteurs en scène, Jean-Marie Maddedu (Les Piétons) et la Cie Doriane Moretus.

En 1987, elle crée la Compagnie Vertigo.

Elle met en scène pour d’autres compagnies : Chante mi chante moi (2006), Caisse Caisse (2007), Pouce, je pousse (2013) pour la Cie Goutes’z’y donc ; Lumières d’Etchmiadzine (2008) de Claude Tchamitchian ; Les dieux doivent mourir (2008) de Jean Pierre Jullian ; Un oiseau sur l’épaule avec Piano et Cie (2009), poésie musicale ; Neige rien (2010), poésie musicale avec Emouvance ; Un tango de plus (2011) concert spectacle avec Anis Trio.

Dominique Verpraet  – Danseuse, chorégraphe, formatrice, médiatrice culturelle et … jardinière.

Un parcours éclectique commencé en 1983 au Centre National de Danse Contemporaine sous la direction de Viola Farber, puis à New York au studio Cunningham. Elle enrichit ce parcours de formations spécifiques : « Danse à l’école », « Eveil culturel et petite enfance » et d’un travail vocal approfondi. Karine Wiehner, Odile Duboc Didier Silhol et J. Hamilton complèteront sa formation. Hidéyuki Yano et Odile Duboc marqueront fortement son travail d’interprète.

En 1995 elle crée la Compagnie A Tulle Tête : un projet artistique pour l’enfance et les tout-petits. L’envie que « vive la danse dans les lieux de l’enfance » l’amène à animer de nombreux ateliers et formations chorégraphiques pour les scolaires et les enseignants (Danse au cœur), ainsi que des ateliers d’éveil à la danse en crèche. Aujourd’hui elle est associée aux projets artistiques de l’OCCE et participe à la réflexion des chantiers artistiques de cette association.

Entre 2006 et 2012, elle prend des Chemins de traverse et sera tour à tour, chargée de projets d’éducation à l’environnement après un cursus d’horticulture, coordonnatrice culturelle en centre de détention, animatrice du réseau Danse à l’école en Eure et Loir. Ces missions culturelles diverses ont renforcé ses convictions sur l’importance de l’art et de la culture dans la relation au monde de toute personne.

Depuis 2013, la danse et la création ont retrouvé une place forte dans son parcours professionnel. Dominique Verpraet transmet son expérience aux personnels de l’enfance dans le cadre des formations proposées par le CNFPT et l’IRTS.

La Compagnie A TULLE TETE Danser avec l’enfant, Danser pour l’enfant.

Depuis 1995, la compagnie, propose d’accompagner les enfants, et particulièrement les plus petits, dans une rencontre avec la danse contemporaine. Le chant, la musique des mots, la mise en mouvement des matières nourrissent le travail artistique.

À TULLE TÊTE propose à chaque enfant – tour à tour spectateur ou acteur – d’épanouir ses émotions, ses facultés de création et de leur transmettre la dimension sensible et poétique du geste, la jubilation du mouvement.

Cette démarche trouve son cheminement aussi bien dans le travail de création, que dans les différentes actions artistiques mises en place autour des spectacles et les formations proposées aux professionnelles de l’enfance. La compagnie rassemble autour de ses projets des artistes d’horizons divers : danseurs, musiciens, plasticiens, metteur en scène qui partagent cette envie d’offrir aux enfants des spectacles où l’émotion et la poésie sont privilégiées.

DISTRIBUTION

Conception, jeu : Dominique Verpraet et Christine Roillet 

Regard extérieur : Christiane Lay 

Composition musicale : Alfonso Pacin 

Scénographie et costumes : Claire Salmon Legagneur et Manon Gesbert

Co-réalisation : Compagnie Vertigo et A tulle Tête

Billetterie

Partenaires