HomeActualités[premiers arrivés] le festival qui se joue dans les écoles de l’Agglo du Pays de Dreux

[premiers arrivés] le festival qui se joue dans les écoles de l’Agglo du Pays de Dreux

[premiers arrivés] le festival qui se joue dans les écoles de l’Agglo du Pays de Dreux

5 février 2021 JeunesseHome

Petite valse pour un festival en 3 temps

Premiers arrivés est un temps-fort de l’Agglo du Pays de Dreux en direction du jeune public. Ces moments conviviaux autour du spectacle vivant sont initiés et programmés par l’Atelier à spectacle, scène conventionnée d’intérêt national.

A cet évènement s’associent 10 communes : Anet, Châteauneuf-en-Thymerais, Dreux, Ezy-sur-Eure, Luray, Saint-Rémy-sur-Avre, Saint-Lubin-des-Joncherets, Tremblay-les-Villages, Nonancourt et Vernouillet.

Le contexte sanitaire actuel a obligé l’Atelier à spectacle à revoir sa copie à plusieurs reprises. Cette 6ème édition se jouera donc uniquement sur le temps scolaire, dans les écoles et les crèches de l’Agglo du Pays de Dreux du 4 au 16 février et en mai 2021. Certains spectacles sont aussi reportés sur la saison 21/22.

Apprendre et réfléchir sur ce qui fait le monde par l’art, tout en se divertissant, fait, de ce festival, une période d’émerveillement pour les enfants.

1er temps : Du 4 au 16 février 2021

  1. Jeudi 4 février

Le festival a été inauguré, le jeudi 4 février avec la Compagnie 1-0-1 qui a joué « L’Ombre de la main » devant 99 élèves de maternelle de l’école Louis Aragon à Vernouillet. 4 séances ont été organisées sur la journée du 4 février et dans le respect des règles sanitaires.
Les enfants ont apprécié ce beau et poétique spectacle d’ombres et de lumières qui met en valeur la culture japonaise à travers des Haïkus et des dessins. La surprise de fin les a enchantés : manipuler eux-mêmes les ombres sur l’écran !

        2.Vendredi 5 février 

Le festival visite 2 lieux : La Garderie des Loupiots avec la Compagnie 1-0-1 et son « L’Ombre de la main » et l’école Louis Pergaud à Pergaud à Vernouillet accueille la compagnie Mobius Band. 2 séances sont organisées dans chaque lieu. 40 touts-petits ont découvert la culture japonaise à travers le ciné-concert original et poétique. Les élèves de CM1 et CM2 de Louis Pergaud ont assisté à une pièce de théâtre, soutenue par l’Atelier à spectacle, « Ravie » qui revisite « La chèvre de Monsieur Seguin » d’Alphonse Daudet.

Sandrine Roche, l’autrice, renverse totalement la morale conservatrice du conte pour déployer une ôde à la liberté et une réflexion féministe en direction des élèves de CM. Elle intérroge également avec humour la façon d’affroner sa peur et se faire sa propre place. La mise en scène de Pauline Bourse amène un dynamisme et une fraicheur et des niveaux de lecture différents. « Ravie » est une pièce haletante et très actuelle dans laquelle on partage les émotions de Blanquette !

Un temps de discussion, après le représentation, a permis aux enfants de partager leurs questions, leurs avis… Tout le monde était unanime pour dire que c’était un bon moment de spectacle vivant !

3. Lundi 8 février

Le festival est allé jouer avec la compagnie Mobius-Band à Tremblay-les-Villages pour deux représentations. Les 55 enfants de l’école primaire ont pu assister à cette originale, ébouriffante et moderne revisite de la « Chèvre de Monsieur Seguin » d’Alphonse Daudet.

4. Mardi 9 février.

Grosse journée aujourd’hui avec 2 compagnies, 2 villes, 4 représentations, 8 classes, 168 enfants.

La Compagnie Möbius-Band a, de nouveau, joué 2 représentations à Tremblay-les-Villages. Les 86 enfants et professeurs se sont attachés aux personnages actuels et fous qui ont apporté une réflexion féministe à la morale conservatrice de ce conte.

A Ezy-sur-Eure, la Compagnie Les Vibrants Défricheurs a interprété « Pierre, Feuille, Loup » et de deux autres pièces de Sergueï Prokofiev. Accueilli par une matriochka, les enfants (très attentifs !) ont écouté l’histoire de Pierre, de son grand-père, de quelques villageois et du pauvre canard mangé par le loup ! Pour illustrer les mots de la conteuse, une artiste dessinait et découpait en direct les scènes principales projetées sur une toile blanche. Pour l’ambiance, on pouvait compter sur le son d’une guitare électrique qui rythmait le tout. Les élèves ont pu partager leurs questions et ressentis après ce très beau spectacle captivant.

5. Jeudi 11 février

Après Vernouillet, la compagnie 1-0-1 fait le tour des écoles de Saint-Rémy-sur-Avre. Aujourd’hui, Christoph Guillermet a proposé sont spectacle d’ombre aux maternelles de l’école de la Vallée. Chacune leur tours, les 2 classes ont découvert « L’ombre de la main ». La cinquantaine d’enfants sont ressortis le sourire aux lèvres et une envie de continuer le rêve !

6. Vendredi 12 février

C’est à l’école du Bois d’Hauterre, toujours à Saint-Rémy-sur-Avre, que la compagnie 1-0-1 a joué ses Haikus visuels et sonores. Les 2 classes de maternelles étaient très intéressées par l’histoire mais surtout par les mouvements de mains qui permettaient aux chevreuils, aux hérissons, aux oiseaux, aux vagues… de surgir de l’écran. Au moment où Christoph Guillermet a proposé aux enfants de découvrir l’instrument numérique, l’adhésion a été unanime !! Les enfants ont participé à la médiation avec beaucoup de bonne volonté ! Merci à eux. C’était un beau moment de partage !

Pour l’anecdote, Christoph Guillermet a joué la centième de cette pièce grâce au festival premiers arrivés !

7. Madi 16 février

Le festival se termine avec la compagnie Lili Désastre et leur spectacle de poche « Evidemment » installé à Luray pour la journée. Une belle corrélation s’est créée entre les conteuses et les enfants. Elles ont insufflé de la tendresse, de la joie et de la tolérance grâce à l’amitié de Souris et Grenouille.

Partenaires