HomeL’atelierArchivesSaison 2016/2017 Zaza Fournier

Zaza Fournier

  • CHANSON

    Zaza c’est un style de chanson française à découvrir !

    Zaza a déjà fait trois disques et beaucoup de concerts. Cette chanteuse à la voix chaude et à l’accordéon précis a tout bousculé pour créer son nouveau projet Le Départ. Elle a une nouvelle histoire et des envies d’ailleurs qu’elle raconte, accompagnée de MaJiker, un pianiste, champion du « body percussion » et du « beatbox » tout droit venu d’Angleterre. Zaza compose des ritournelles bien scandées, des airs plaisants, directs et drôles. Elle ne s’encombre pas de fanfreluches et ses mots ne s’embarrassent pas de métaphores et de doubles sens.

    Véritable femme de scène, Zaza Fournier veut renouer avec le théâtre et créer des passerelles. Ainsi, chaque chanson est une histoire, un tableau, un climat. Elle a un petit rien de la tradition réaliste parisienne, de part son physique, dans les mots et dans son jeu de scène. Sa recherche de sonorités la place pourtant dans une catégorie de jeunes contemporains qui fluctuent entre l’IPod et le vintage. MaJiKer apporte une plus-value sur le rythme, la voix et la diversité des instruments qui délient les mélodies. En plus de son accordéon, on entend du ukélélé, de l’Omnichord (un instrument de musique électronique), du piano et des objets trouvés : fleurs, poubelles, verres, mètre de couture…

    Ainsi, elle nous présente son univers entre valse, java et pop acidulée et mélancolique dans lequel elle fantasme et prend le large. Elle y organise des départs, des ailleurs ou des ballades oscillant entre mélodies, brèves de comptoirs et questionnements quotidiens. Le tout avec un esprit de fronde délivré dans un une langue directe et bien pendue.

    Une créatrice énergique aux chansons singulières et aux émotions plurielles !

    Distribution

    Autrice, compositrice, chant, accordéon, ukulélé, omnichord : Zaza Fournier

    Réalisateur, piano, beatbox : Matthew Ker (Majiker)

    PRODUCTION : Le Rat des Villes, Bleu Citron, le Train Théâtre

    SOUTIENS : Adami, CNV, Sacem

    Une artiste issue de la sélection du Chaînon manquant

    RECOMPENSE : Lauréate des coups de cœur de l’académie Charles Cros, 2015

    ALBUM :
    Zaza Fournier, 2008 
    Regarde‐moi, 2011  
    Départ, 2015

    Zoom sur...

    Zaza pour sobriquet

    Camille Fournier alias Zaza, est née à Paris en 1984. Venue à la chanson de manière progressive mais aussi un peu inattendue, elle se met à la musique seule, en commençant par le violon avant de passer à l’accordéon par le biais du rock. Cependant, c’est la comédie qui l’attire. Elle fait le Conservatoire de Paris. C’est en improvisant au Cours Florent sur le thème « Qu’est-ce qu’un homme, qu’est-ce qu’une femme ? » qu’elle devient chanteuse. Une fois ses études terminées, la jeune femme enchaîne les cachets dans divers spectacles théâtraux : la vie de comédienne débutante ne permettant pas de rouler sur l’or, elle fait des petits boulots entre deux rôles. Ayant l’habitude d’écrire des textes, elle a l’idée de les mettre en chanson, un peu pour s’amuser et un peu pour se faire de l’argent de poche. Avec un accordéon pour l’accompagner et une musique d’accompagnement additionnelle, enregistrée sur son iPod, elle réalise des mini-concerts dans divers établissements parisiens ; on l’entend dans le quartier de Montmartre et dans les environs de Beaubourg.

    Zaza Fournier évite le registre gouaille des faubourgs pour concilier rockabilly, doo-wap et accordéon. Ce qui ne l’a pas empêchée de croiser Jean Corti (accompagnateur de Jacques Brel) ou encore Anne Sylvestre.

    Warner Music prend en main la carrière de la chanteuse-accordéoniste, qui sort en octobre 2008 un premier album, titré simplement Zaza Fournier, et un single, La Vie à deux (Mêlant techniques de la chanson française traditionnelle et une posture second degré, résolument moderniste et rappelant volontiers certaines artistes des années 1980, comme Elli Medeiros).

    Après être partie à la rencontre de son public, la rigolote chantante reprend le chemin du studio pour l’enregistrement de son deuxième album. Trois ans après son premier succès, Zaza Fournier revient avec son fidèle accordéon et un orchestre de quatre musiciens. Dévoilé en avril 2011, le premier extrait Vodka fraise sert d’apéritif à l’album Regarde-Moi qui arrive fin mai. La tournée qui suit va de la Flèche d’Or à l’Olympia en passant par la province. En mars 2015, son retour avec l’album Le Départ marque une nouvelle étape pavée d’instruments et de sonorités originaux, avec la participation du producteur britannique MaJiKer et la Java des imposteurs interprétée avec Féfé.

    En savoir plus : 

    Billetterie

    Partenaires