HomeL’atelierArchivesSaison 2017/2018 Théâtre Bascule

Théâtre Bascule

ZOOM DADA

chanson

Trois représentations : à 9h, 10h45 et 14h

Deux danseurs de hip-hop mettent en scène une histoire toute simple : deux personnages sont à court d’idée pour se dessiner. Ils partent alors en quête d’inspiration. Ils vont donc expérimenter avec leurs corps : de nouvelles manières de bouger, de découvrir d’autres images, de tester différentes combinaisons…, pour finalement se révéler pleinement et savoir enfin “se dessiner” !

Ce spectacle parle aussi des attirances et des sentiments que peuvent avoir les enfants : aller vers l’inconnu, découvrir de nouveaux horizons, toucher l’interdit, titiller sa curiosité et tous ces “pourquoi” ces “comment”, ces envies de tout comprendre (sans tout admettre).

Zoom dada : une danse théâtralisée ou théâtre gesticulé allant d’avant en arrière et de haut en bas, avec des rythmes saccadés ou lents. L’ensemble s’inscrivant dans une narration simple ponctuée par un univers sonore surprenant.

L’objectif étant d’apprendre à se construire et grandir dans ce monde qui a des règles bien définies.

DISTRIBUTION

Conception/Mise en scène/Scénographie : Stéphane Fortin

Jeu : Iliass Mjouti et Rafaël Smadja (en alternance avec Mehdi Slimani)

Scénographie/Conception images/Construction : Eric Minette/Olivier Clausse

Univers sonore : Emmanuel Six

Costumes : Béatrice Laisné

SOUTIEN

PRODUCTION : Théâtre Bascule/ Scène Conventionnée Jeune Public Coutances (50) ;

DRAC Basse Normandie ; Conseil Régional Basse Normandie ; Conseil Général de l’Orne.

 

Spectacle présenté dans le cadre des tournées Chainon 

Zoom sur...

Théâtre Bascule, une compagnie engagée sur son territoire !

Depuis plus de 20 ans, la compagnie du Théâtre Bascule propose des créations d’écritures contemporaines à destination du jeune public. Elle mène également un projet de grande envergure sur son territoire, Préaux du Perche dans le 61. Conduite par son fondateur Stéphane Fortin, la compagnie réalise un travail de sensibilisation culturel dans ce milieu rural du Pays Perche Ornais. Pour cela, elle met en place des stages, des ateliers de pratiques artistiques, ainsi que le festival “Les Insulaires – z’évèn’ments pour p’tits zé grands”, à destination des familles (spectacles, expositions, ciné plein air, lectures, ateliers et résidences d’artistes).

La compagnie a donc un double rôle, celui de la sensibilisation et celui de la création. Ce dernier, à destination du jeune public, s’est tourné vers le théâtre gestuel, le jonglage ou encore la danse. A travers ces différentes propositions, la compagnie cherche à mettre en avant l’univers sonore, scénographique et lumineux de ses créations.

On a pu retrouver ce travail dans : “Jongle” (2013), “Les Obligés” (2014), “Le temps retrouvé” (2015) et prochainement “Est-ce que je peux sortir de table ?” (2018).

Site officiel

On vous décortique le terme "ZOOM DADA"

ZOOM (1950) : le zoom avant ou arrière est un effet d’optique employé pour grossir ou réduire progressivement un objet dans le champ de la prise de vue ou de l’écran. Le zoom avant est le mouvement qui permet d’isoler un objet dans le décor ou d’insister sur un détail. Le zoom arrière est le mouvement inverse. Il permet la révélation du décor de la scène entourant l’objet en suscitant parfois un effet de surprise ou de dramatisation.

DADA (1916) En français cela veut dire « petit cheval ». En allemand : « Adieu, allez vous faire voir, au revoir, à bientôt ». En roumain : « oui, en effet, vous avez raison, c’est ça ». Dada mot international qui ne veut donc rien dire mais qui peut tout dire. Cela tombe bien. Le mouvement DADA: créé durant le 1er conflit mondial par un groupe de gens se réunissant autour de formes artistiques mettant en avant le jeu, le hasard, l’expression libre et spontanée, refusant ainsi l’ordre et la discipline.

ZOOM DADA (2015) Danse théâtralisée ou théâtre gesticulé allant d’avant en arrière et de haut en bas. Forme construite autour de rythmes saccadés ou lents, faite d’images arrêtées ou en cascade. Elle est souvent combinée à la manipulation d’objets divers, surprenants ou désuets, et à l’intervention d’images projetées, collées ou superposées. L’ensemble s’inscrit dans une narration simple ponctuée par un univers sonore surprenant.   

Réservation

Auprès de Manuela Deshayes : 02 37 42 60 18

Billetterie

Partenaires